Actualité nationaleActus

Christian Blanc : un pentecôtiste à la tête des évangéliques français

Le CNEF, réunit en assemblée plénière ce mardi 11 Décembre a annoncé la composition de son prochain bureau, ainsi que le nom du futur président.

Christian Blanc, actuellement président de l’Union Nationale des Assemblées de Dieu de France (UNADF)  à la tête du plus grand réseau pentecôtiste français, prendra la présidence du Conseil national des évangéliques de France (CNEF) en juin.

Le CNEF se réjouit du chemin parcouru depuis sa création sous la présidence d’Etienne Lhermenault

L’un des enjeux de sa présidence sera le dialogue avec la Fédération protestante de France (FPF), principale institution représentative du protestantisme français.

En pleine discussion sur la révision de la loi de 1905, voulue par le gouvernement, les tensions entre la Fédération protestante de France (FPF) et le Conseil national des évangéliques de France (CNEF) sont réapparues. Comme c’est régulièrement le cas, les évangéliques du CNEF ont déploré de ne pas être reçus par le ministre de l’intérieur afin de donner leur point de vue, au même titre que la FPF. Pourtant, cette dernière, institution représentative du protestantisme français dans toute sa diversité, compte aussi parmi ses membres des évangéliques.Certes, mais pas tous. C’est bien là que se trouve la nuance. La FPF fédère une vingtaine d’Églises évangéliques en son sein, réunies au sein de la coordination évangélique. Mais le CNEF, créé en 2010, revendique pour sa part la représentation de 70 % des Églises évangéliques françaises. (extrait du journal La croix, 11 décembre 2018)

 

Comment here