Le pasteur Christian Blanc, président de l’UNADF, a participé au Présidium de la PEF, à Londres. Il nous partage des nouvelles très encourageantes, mais aussi des fardeaux…

« La PEF (Pentecostal  European fellowship ou communion européenne pentecôtiste) est une plateforme évangélique européenne du courant pentecôtiste qui rassemble chaque année les responsables des mouvements du vieux continent adhérant à ce courant théologique, motivés par ce leitmotiv : « Moved by the Holy Spirit – United to Serve ».

Les 13 et 14 novembre 2017, le conseil d’administration de cet organisme (Présidium) s’est retrouvé au Temple de Kensington (Eglise pentcôtiste ELIM) à Londres, sous la présidence du pasteur Pelle Hörnmark (Suède).

Le Président de l’UNADF était présent avec un responsable des Assemblées de Dieu d’Italie, tous deux représentaient les églises de la région sud de l’Europe : Portugal, Espagne, France, Italie, Albanie, Grèce et Malte.

L’essentiel des travaux portait sur un échange de nouvelles, une préparation de la Conférence PEF prévue à Varsovie les 7 et 8 mars 2018 et imaginer le futur de la PEF.

Des nouvelles encourageantes sont venues de Belgique, Irlande, Roumanie et Finlande. On notera entre autres :

– un chrétien pentecôtiste sur cinq en Europe est tzigane

– une Union d’églises pentecôtistes de Roumanie vient de signer un partenariat avec les Assemblées de Dieu. Cette union, toujours en croissance, compte 3050 églises et 66 missionnaires.

– sur trente mille réfugiés musulmans accueillis en Finlande au cours de ces dernières années, trois mille se sont convertis et ont été baptisés, soit 10 %.

– En revanche on compte 92 cas de procès contre les évangéliques pentecôtistes en Russie. Les issues sont encore incertaines à ce jour.

– Un fardeau a aussi été partagé, il concerne la région des Balkans où le besoin de missionnaires doit figurer dans nos listes de prière. Cette région est une vraie préoccupation de la PEF. »

Transmis par Christian Blanc.

Pour suivre les informations : www.Pef.eu