Un pasteur pentecôtiste prix Nobel de la paix

Le docteur Denis Mukwege a reçu le Nobel de la Paix pour son combat contre les violences faites aux femmes. Il est protestant, fils de pasteur pentecôtiste, pasteur pentecôtiste lui-même.

Connu sous le nom de “l’homme qui répare les femmes”, Denis Mukwege, âgé de 63 ans, a passé sa vie à soigner les femmes violées dans les conflits en République démocratique du Congo. En 2014, il avait déjà reçu le prix Sakharov du Parlement européen.

D’après la revue « Réforme »

En savoir plus

Une église en bonne santé

Qu’est ce qui est mis en place pour la santé des membres de l’Eglise? Comment se préoccupe-t-on de la bonne santé des pasteurs et de leur famille ? Quel est l’impact de l’Eglise locale sur son entourage ? Comment donner à chacun et à chacune la place qui lui permettra le mieux d’exprimer ses dons et ses talents ?  Du 2 au 4 Octobre, 320 pasteurs et épouses de pasteurs se réuniront autour de cette thématique pour le 4ème séminaire national*. Les orateurs seront Peter WATT, président des ADD d’Afrique du Sud et Emmanuel AVRIL, pasteur principal de l’Eglise ADD-Bordeaux République. Ce thème s’inscrit pleinement dans la vision de multiplication, M², mise en place depuis 2 ans dans les ADD.

*Centre Athanor, Montluçon

Nouvelles générations : des leaders connectés

Le forum annuel des leaders DNJ se déroulera cette année à Paray le Monial du 23 au 25 Novembre. Avec  Ger Van Veen (fondateur de teenstreet), Patrice Martorano, Rodolphe Oberbek et Yann Antoine. Les inscriptions sont ouvertes.

A noter : DNJ propose également une formation pour leader de jeunesse. Celle-ci se fait à distance sur une période d’un an. Infos sur le site DNJ

https://www.forumdesleaders.fr

 

Education sexuelle à l’école

Une circulaire qui devrait rassurer les familles.

Transmis par l’AJEF.

Lire l’article complet

Sur le sujet de l’éducation à la sexualité à l’école, les rumeurs et les fake news sur les réseaux sociaux se multiplient et les parents s’interrogent… L’UNAF considère que la circulaire sur l’éducation à la sexualité dans les écoles, les collèges et les lycées qui vient d’être adressée aux recteurs [1] est de nature à rassurer les parents car elle explicite plus clairement les modalités prévues par la loi du 4 juillet 2001, avec le souci d’adapter l’enseignement à l’âge des enfants.